GGP500
GGP-2015-Home

UNE GRANDE HISTOIRE, POUR UN GRAND VIN.

Durant plusieurs décades, les terres de Grand Poujeaux et de Saint Maubert (l’actuel Château Latour) ont le même propriétaire. En 1700, Château Gressier commence seul son histoire sur la croupe de Grand Poujeaux. La propriété prenant le nom du nouvel acquéreur.

C’est en 1820 qu’une question d’indivision scinde la propriété. Les parcelles sont réparties équitablement entre les enfants Castaing, la soeur et le frère. Celui-ci continuera à exploiter le château Gressier Grand Poujeaux. L’héritière de la sœur, Rosa Ferriere, une vingtaine d’année plus tard, re-baptisera son château : Chasse-Spleen.

Ainsi, en 1840, amputée d’une bonne moitié lors de la succession, la propriété continuera donc une carrière très honorable sur les marchés français et européens. Le phylloxéra, les guerres, les crises éprouveront cependant l’allant des Gressier successifs devenus entre temps des Saint-Affrique. Mais dans les années soixante, alors que l’INAO tente une refonte du classement de 1855, Gressier Grand Poujeaux et Chasse-Spleen se rêvent un temps troisième Grand Cru Classé. Le projet est tombé rapidement aux oubliettes.

L’exploitation connaît ensuite des fortunes diverses qui amèneront les héritiers à envisager la vente après trois siècles de pleine propriété. Ils souhaitèrent donner un nouveau souffle à leur cher cru, en confiant son destin aux voisins de Chasse-Spleen, rompus à l’ouverture des marchés et à la spécificité prise par le négoce bordelais à l’aune du XXIe siècle. Ces derniers leur ont assuré la pérennité du nom.

COMMANDER

Gressier Grand Poujeaux et Chasse-Spleen, le premier devenu le cocon duquel est éclôt le second, les deux propriétés se côtoyant durant près deux siècles, se confondent à nouveau, comme à l’origine. L’un, rachetant l’autre, reforme les contours de la propriété initiale – les parcelles des deux entités viticoles sises sur la croupe de graves de Grand-Poujeaux étant restées entrecroisées comme les doigts de deux mains jointes.

Comme promis, Gressier Grand Poujeaux a survécu à la cession. Restés fidèle au type de vin traditionnellement produit, 50 % cabernet sauvignon, 50 % merlot, les Merlaut, par l’entremise de la petite fille de Jacques, Céline Villars et de son mari Jean-Pierre Foubet, replacent Gressier Grand Poujeaux sur un marché traditionnel.
Le vin a bénéficié de l’approche technique et empirique de l’équipe de Chasse-Spleen. Il a gagné en netteté, en fruit, en suavité.

Vin noté (2014) : 15,5/20 Le Point et 3,8/5 Vivino

“Château Gressier Grand Poujeaux, frontalier du mondialement réputé Château Chasse-Spleen est vinifié par la même équipe que ce dernier ! Découvrez ce Cru Bourgeois du Médoc d’une incroyable netteté.”

VIVINO

Certifié HVE 3 Préserver notre environnement pour une culture de qualité

La certification HVE « Haute Valeur Environnementale » nous certifie une reconnaissance des bonnes pratiques environnementales et sanitaires de notre gestion au quotidien de l’exploitation agricole.

Le château Gressier Grand Poujeaux, situé sur l’appellation Moulis-en-Médoc, est l’un des premiers cru bourgeois du Médoc, classification de 1932.